coris bf

Coris Bank International entend prendre de la voilure. Avant début 2017, la banque panafricaine s’arrimera à la BRVM, basée à Abidjan. Pour se faire coter en Bourse, la banque va mettre les petits plats dans les grands. Le schéma retenu par les dirigeants est que la filiale d’intermédiation Coris Bourse drivée par Yacouba Saré devra céder 20 % du capital à des actionnaires institutionnels et à des personnes physiques.

Yacouba Saré, directeur général de Coris Bourse, a confirmé l’option de cotation à la BRVM de CBI avant la fin 2016. «Nous céderons 20% du capital avant la fin de l’année 2016 et l’Assemblée à cet effet est prévue pour le 28 avril 2016», a-t-il précisé.

Une fois ce dispositif mis en branle, fruit de longues réflexions internes, Coris Bank International pourra, à coup sûr, avant fin 2016, signer son entrée sur la plateforme boursière d’Abidjan, qui vit une embellie.

Pour rappel, Onatel (Maroc Télécom) et Bank of Africa (BMCE Bank) sont, en ce moment, les deux sociétés burkinabè  à être enregistrées sur le marché financier régional.